Tout ce qu’il faut savoir sur la rééducation périnéale

17 décembre 2019 • SantéAucun commentaire

Tout ce qu’il faut savoir sur la rééducation périnéale

Les problèmes de périnée peuvent tout autant toucher les femmes que les hommes. En effet, le périnée ou plancher pelvien joue un rôle important dans le corps humain. Si chez les femmes, ce dysfonctionnement du périnée est plus fréquent, notamment après un accouchement, chez les hommes il est plus rare. Par ailleurs, beaucoup d’hommes connaissent aussi ce problème de nos jours, ne pensant pas forcément que les soucis proviennent de cette zone pelvienne. Une technique aide particulièrement à évincer ces failles du plancher pelvien, c’est la rééducation périnéale. Celle-ci découle d’une thérapie très connue appelée la physiothérapie.

Rééducation périnéale

Connaître la zone pelvienne

Le plancher pelvien et le périnée se trouvent au bas de l’abdomen. C’est un ensemble de groupes musculaires, de ligaments et de tissus placé entre l’os pubien et le coccyx.

C’est grâce à cet outil que votre corps arrive à retenir l’urine, les selles et les gaz. Outre cela, le périnée aide également à la sexualité, car il contrôle tant chez l’homme que chez la femme l’érection et l’éjaculation.

Cette zone pelvienne peut, toutefois, devenir fragile à cause de plusieurs facteurs altérants, comme l’accouchement ou une chirurgie. Par exemple, pour le dos, il existe plusieurs pratiques pour le soulager, comme la physiothérapie ou le rameur.

Manifestation des problèmes périnéaux

Chaque personne peut arriver au moment où son plancher pelvien connaît un dysfonctionnement. En général, la manifestation de ces problèmes périnéaux est la même pour les hommes et les femmes, mais certains cas sont propres à chaque genre.

De nos jours, il est plus fréquent de voir une femme adhérer à la rééducation périnéale qu’un homme. En effet, il est habituel de voir une femme avoir des problèmes de fuites urinaires ou de gaz. Mais ces symptômes de problèmes au niveau du périnée, peuvent tout autant toucher les hommes actuellement.

Chez l’homme

Cet affaiblissement des muscles du périnée peut favoriser une baisse de la capacité érectile et éjaculatoire chez l’homme. Le plancher pelvien ne parvient plus à contrôler la satisfaction sexuelle de la personne.

Le périnée permet également de soutenir les organes pelviens comme la vessie, l’urètre, le rectum et la prostate. Lorsque les muscles périnéaux ne sont plus fonctionnels, il peut y avoir des désagréments comme des fuites urinaires, des difficultés à retenir l’urine et des envies pressantes.

Rééducation périnéale

Chez la femme

Pour les femmes, c’est après l’accouchement que le périnée lâche en général. Le système corporel subit de forts traumatismes à la suite de cet événement, il devient alors très difficile de contrôler ses muscles du plancher pelvien.

Par la suite, sont provoqués des fuites urinaires, de selles ou de gaz et d’indéterminées douleurs durant les rapports sexuels. Vient ensuite l’importance de communiquer ces problèmes à un professionnel, afin de préserver votre santé et votre bien-être.

Solution efficace : la rééducation périnéale

Ces séances de rééducations du plancher pelvien aident votre organisme à renforcer ses capacités musculaires. Le meilleur moyen de régénérer vos muscles est d’effectuer des exercices et de suivre des traitements prescrits par un physiothérapeute.

Pour une stimulation des muscles naturels, lors de cette rééducation il faudra faire une série d’exercices de contractions et de relâchements des muscles périnéaux.

En revanche, il existe de nombreuses alternatives à ces exercices telles que l’utilisation d’une sonde anale électro stimulatrice.

Sans douleur, cette méthode enverra quelques impulsions électriques légères à vos muscles situés dans cette zone périnéale. Retrouvez plus d’informations sur cette page !

Savoir à quel moment commencer cette rééducation

Le travail du périnée peut se faire avant même des signes de dysfonctionnement. Vous pourrez dès lors fortifier vos muscles périnéaux.

Par ailleurs, n’hésitez pas à contacter un médecin spécialisé si vous remarquez des changements ou des symptômes sur votre corps comme des envies pressantes, des douleurs abdominales ou des fuites urinaires.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.