Santé bucco-dentaire : à faire et à ne pas faire

2 août 2019 • SantéAucun commentaire

Santé bucco-dentaire : à faire et à ne pas faire

La santé des dents est capitale pour éviter les douleurs insupportables et la mauvaise haleine. Dans l’optique de conserver une excellence santé bucco-dentaire, les gestes de prévention se révèlent indispensables.

C’est, en quelque sorte, une naturothérapie qui vous aide à éviter la case dentiste et les anti-inflammatoires en tout genre. La rédaction vous livre ce qui est recommandé et déconseillé pour veiller sur la santé de vos dents.

Ce qu’il faut faire

brosser les dents

On ne le dira jamais assez, mais le brossage régulier des dents est la garantie d’une bonne hygiène dentaire. Chaque personne doit consacrer au moins 6 minutes par jour au nettoyage de sa bouche.

Selon les recommandations, il faut se brosser les dents trois fois par jour pendant 2 minutes au minimum. Le premier brossage doit se faire après le petit-déjeuner du matin et le deuxième avant de se coucher.

Vous pouvez aussi vous brosser les dents après le déjeuner. Si vous avez pris des fruits acides ou du jus de fruit au dîner, il est conseillé d’attendre un peu avant de procéder à ce geste. L’acidité peut causer l’érosion dentaire.

Le fluor est un ingrédient miracle que l’on considère comme l’ange gardien de vos dents. C’est pourquoi les dentifrices en contiennent une bonne quantité.

En utilisant un dentifrice fluoré tous les jours, vous procédez déjà à un soin dentaire. En fait, le fluor est un antidote redoutable contre les caries et les autres problèmes liés aux dents.

Il est vivement recommandé de changer sa brosse à dents tous les trois mois par précaution. De par sa forme touffue, sa brosse est un véritable nid à bactéries. Mais elle a aussi tendance à se déformer au bout de quelques utilisations, son usure se traduit par ses poils qui commencent à s’incliner vers l’extérieur.

Comme nous l’avons déjà annoncé plus haut, la visite annuelle chez le dentiste est à inclure dans vos habitudes. Cela peut vous sauver d’un abcès dentaire ou d’un port d’implant dentaire. Profitez de votre assurance santé, d’autant que le remboursement est élevé.

Ce qu’il ne faut pas faire

Ce qu’il ne faut pas faire

Dans la partie « à ne pas faire », on cite le brossage trop fort des dents. On a la manie de dédoubler l’effort face à l’apparition des tartres, ce qui est pourtant une mauvaise idée.

Ces désagréments ne disparaissent que sous l’effet d’un détartrage. Il vaut mieux donc brosser ses dents en douceur, c’est mieux pour les gencives. Les mouvements circulaires permettront d’atteindre toutes les dents. En revanche, les mouvements horizontaux sont fortement déconseillés.

La brosse à dents est destinée à nettoyer la bouche, pas seulement les dents. Pour finaliser le brossage, utilisez-la pour nettoyer la langue pour une haleine fraîche.

Ce geste permet d’éliminer les bactéries présentes sur cette zone. Il ne faut surtout pas l’emprunter à qui que ce soit. C’est votre partenaire de soin, donc ne le partagez pas avec vos proches, ni même à votre conjoint.

Beaucoup d’entre nous font une impasse sur le fil dentaire. Pourtant, les petits morceaux qui se coincent entre les deux ne partent pas facilement avec une brosse à dents.

Seul le fil dentaire peut venir à bout des impuretés, mais attention de ne pas endommager les gencives. Finalisez chaque séance de nettoyage avec un bain de bouche en guise de rinçage.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.