Quelques histoires passionnantes autour du thé

15 septembre 2019 • SantéAucun commentaire

Quelques histoires passionnantes autour du thé

Le thé est passé de quelques feuilles d’un arbre originaire d’Extrême-Orient à la deuxième boisson la plus consommée du monde après l’eau. Et avant d’atterrir dans nos tasses, le thé a été sujet à de nombreux voyages. Dans cet article, nous allons voir quelques histoires passionnantes concernant ce mystérieux produit, devenu même un produit de luxe.

La découverte de Shennong

L’une des légendes les plus populaires attribue sa découverte il y a 5 000 ans à un empereur chinois du nom de Shennong. À l’époque, il était obligatoire de bouillir de l’eau avant de la boire pour la rendre potable.

Comme l’empereur préparait son eau au-dessous d’un arbre, des feuilles se sont détachées et sont tombées dans le récipient. Au moment de jeter l’eau, l’empereur sentit un agréable parfum et décida de goûter l’eau. Et il apprécia grandement le goût qu’avaient donné les feuilles au breuvage. Il découvrit ainsi le théier et décida de populariser l’usage de boire du thé.

Thé

La méditation de Bodhidharma

Une autre légende raconte que le thé a été découvert par le moine indien Bodhidharma. Ce personnage est connu des pratiquants d’arts martiaux pour une autre légende, celle d’avoir créé le célèbre temple Shaolin. Le moine avait décidé de méditer pendant une durée de 9 années.

Au bout de 3 ans, la fatigue avait failli le faire tomber en sommeil. Pour éviter cela, il avait décidé de se couper les paupières pour être éveillé en permanence.

Après les 6 années suivantes, un arbre avait poussé à l’endroit où il avait jeté ses paupières. En goûtant les feuilles de l’arbre, il avait constaté qu’elles permettaient de garder les yeux ouverts. Il raconta l’histoire à son entourage qui avait décidé de cultiver cet arbre et de l’appeler théier.

Une autre histoire alternative raconte qu’il s’agissait d’un prince qui voulait aussi méditer. Quand ce dernier allait s’endormir après 3 ans, il ramassa des feuilles et les mâcha pour gagner un peu d’énergie. Toutes ses forces revinrent et il réussit à méditer encore 6 ans.

Thé

Le thé de Ceylan

Le thé de Ceylan est célèbre dans le monde entier. Mais contrairement à ce que l’on pense, ce thé est d’origine assez récente. En effet, le thé originaire de Chine existe depuis des milliers d’années mais le thé de Ceylan a été « créé » par les Britanniques.

En effet, la Chine avait le monopole du commerce du thé jusqu’au milieu du 18ème siècle. C’est pourquoi l’Angleterre avait décidé d’avoir sa propre production. Après avoir observé la culture du thé en Chine, ils décidèrent de produire dans leurs colonies asiatiques. Et les terres choisies pour cela étaient l’Inde et le Sri Lanka où se trouve l’île de Ceylan. Et à la fin du 19ème siècle, les Anglais ont pu produire plus de thé que les Chinois.

Thé

À l’origine de l’indépendance des États-Unis

Dans la deuxième moitié du 18ème siècle, le thé était devenu un produit de luxe dans le commerce mondial. Et dans ce commerce, l’Angleterre appliquait des taxes assez lourdes pour ses 13 colonies d’Amérique.

Comme ces colonies n’étaient pas représentées au Parlement britannique, elles ne pouvaient défendre leurs positions et trouvaient ces taxes injustes. En effet, les taxes mettaient en faillite plusieurs marchands issus des colonies au profit de la Compagnie des Indes orientales.

Le 16 décembre 1773 eut lieu la Boston Tea Party. 3 navires venant Compagnie des Indes orientales furent bloqués au port de Boston et toutes leurs cargaisons de thé ont été détruites. En guise de représailles, le Parlement vota de nouvelles lois contre ses colonies. Exaspérées par leur mise au ban, les colonies ont décidé de continuer leurs actions de révolte et ce fut le début de la guerre d’indépendance des États-Unis d’Amérique.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.