Curcuma et piperine, un cocktail santé

16 juin 2018 • SantéAucun commentaire

Curcuma et piperine, un cocktail santé

Tout le monde connaît les nombreuses vertus du curcuma en particulier celles qui préviennent diverses maladies grâce aux capacités anti-inflammatoires dont il dispose. Toutefois, certains se demandent comment améliorer la vitesse d'absorption et la qualité. Il suffirait d'adopter le mélange curcuma piperine.

Pourquoi une telle association ?

L'Inde est l'un des plus grands exportateurs de poivre au monde. En plus d'être utilisé pour assaisonner les plats, le poivre noir est aussi employé à des fins médicales. La piperine est le produit chimique clé contenu. Il est un peu similaire à la capsaïcine que l'on trouve dans les piments et qui est également un atout santé. L'ajout de piperine va aider la curcumine à être mieux assimilée pour le bien-être de l'organisme. Si l'on prend du curcuma seul, notre corps a du mal à l'absorber, s'il est complété par du poivre noir, l'effet est plus bénéfique. Le curcuma est considéré comme une épice très agréable. Pourtant, elle ne doit pas être consommée en excès durant de longues périodes, cela peut causer à long terme une indigestion, des nausées, des étourdissements, des diarrhées. Cela reste toutefois un bon plan.

Plus de 600 bienfaits démontrés

Cette épice ancestrale qu'est le curcuma est considérée par de nombreuses personnes comme le remède naturel le plus important avec la vitamine D. Le curcuma combat le cancer, le diabète, soulage les rhumatismes, les problèmes digestifs. Il prévient les maladies du coeur et des artères. Aujourd'hui, on trouve du curcuma partout sous toutes les formes, en poudre, en complément alimentaire or l'efficacité de ces produits reste variable. Il est donc essentiel de bien choisir son curcuma, car ses vertus sont vraiment prodigieuses. Le complément alimentaire curcuma piperine pris dans le cadre d'une cure facilite la mobilité. Il vous aidera à renforcer votre système immunitaire et votre confort articulaire sera amélioré. Un complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée, équilibrée et saine.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.