L’oreiller de voyage correspond t-il à tous ?

24 décembre 2012 • VoyageAucun commentaire

L’oreiller de voyage correspond t-il à tous ?

Objet de plus en plus utilisé, l’oreiller de voyage notamment à mémoire de forme fait partie de nombreux bagages de voyageurs occasionnels ou réguliers. Cependant, il est intéressant de se questionner si cette pratique correspond à de réels besoins ou répond à un effet de mode.

Une réponse à un besoin

A la base, cet oreiller transportable est conçu pour diminuer les douleurs de certains voyageurs notamment réguliers, au niveau des cervicales et qui s’étendaient par la  suite à l’ensemble du dos. Cette situation rendait alors tout déplacement par voie aérienne particulièrement désagréable.

L’oreiller de voyage a l’avantage d’être à mémoire de forme et donc de s’adapter complètement au corps de chaque utilisateur. Il permet alors d’aligner correctement les vertèbres afin qu’une position parfaite soit recrée. Cet objet redonne donc sa place à chaque partie du corps pour une harmonie qui va se ressentir immédiatement physiquement.

En effet, le réajustement de mauvaises postures est un élément important si on veut préserver sa colonne vertébrale à long terme et ne pas créer de problème dorsal chronique qui par la suite aurait du mal à être soigné. L’intérêt est de de veiller à lutter contre les douleurs actuelles mais également futures.

Un temps d’adaptation

On peut donc s’interroger sur la pertinence d’un tel objet pour une personne qui ne connait pas de douleurs. En effet, le fait que le nombre de personnes s’en équipant augmente ne constitue pas une réponse claire pour tous les usagers qui malgré le manque de confort des appareils ne souffrent pas réellement même si la situation est désagréable.

A ce constat, les professionnels insistent sur le fait que malgré soi, inconsciemment, la personne prend de mauvaises postures et que même si celles-ci ne sont pas génératrices de douleurs, il n’en reste pas moins que la colonne vertébrale de ces sujets peut apporter des problèmes dans le futur. Il leur est alors vivement recommandé d’utiliser un oreiller de voyage. Cependant, on observe souvent pour cette catégorie de personnes que le manque de confort intervient au moment où ils commencent à utiliser l’objet et son utilité est donc remise en question.

Cependant, il s’agit d’une manifestation tout à fait normale car le corps a pris l’habitude de pallier l’inconfort en créant des mouvements involontaires ou en déformant certaines parties du corps. L’oreiller de voyage replace de façon cohérente l’ensemble et un certain temps est nécessaire pour s’habituer à cet objet.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *