Connaître le nombre de bagages autorisé en avion

18 février 2013 • VoyageAucun commentaire

Connaître le nombre de bagages autorisé en avion

Introduction

Lorsque le moment des vacances approche, nous commençons à sentir un sentiment de bonheur, de hâte, voire d’euphorie. La préparation des valises permet de se projeter dans l’endroit de ses vacances, et de commencer à déconnecter de la réalité quotidienne. Cependant, plusieurs éléments peuvent noircir quelque peu le tableau.

En effet, les compagnies aériennes ont mis en place des politiques pour les bagages que l’on peut qualifier d’assez strictes. Entre un nombre de bagages limité et des dimensions à respecter, il devient plus difficile et moins agréable de préparer sa valise.

D’ailleurs, nombreux sont ceux qui ont des mauvaises surprises une fois à l’aéroport et doivent s’acquitter de charges supplémentaires, fait particulièrement négatif pour un début de vacances. Nous vous présentons donc un petit rappel des politiques des compagnies aériennes en ce qui concerne les bagages cabine, selon le type de compagnie et les caractéristiques du vol.

 

Les compagnies « low-cost »

Les compagnies low-cost proposent des prix plus que compétitifs, voire très souvent imbattables (lorsque les conditions idéales sont réunies). En effet, la politique appliquée par ces entreprises qui se base sur une réduction extrême des coûts permet de proposer des tarifs publics très bas.

Afin de s’assurer des revenus, les compagnies low-cost comptent sur ce que l’on appelle des « revenus additionnels ». Entre autres, le prix demandé pour pouvoir enregistrer un bagage en soute. C’est pour ce motif que la politique pour les bagages cabine est très stricte. Seul un bagage est autorisé, quelque soit le type de billet.

Les sacs à main, sacoches, appareils photo et sacoches d’ordinateur doivent être placés dans le bagage à main unique. En cas de non respect de cette règle, le client devra mettre son bagage en soute et payer en conséquence un supplément. Il n’y a généralement pas de distinction selon la classe.

Les compagnies traditionnelles : vols nationaux

Pour les compagnies traditionnelles la politique pour les bagages en cabine est plus flexible. En cas de vol national, le passager peut avoir un bagage à main standard (qui doit respecter certaines dimensions) et un accessoire, Cet accessoire peut par exemple être un ordinateur portable, un sac à main ou un appareil photo.

Notons que les housses à vêtement sont considérées comme des bagages classiques. Enfin, la combinaison du bagage á main et de l’accessoire ne doit pas excéder un certain poids. Pour les vols nationaux il n’y a généralement pas de différence selon la classe dans laquelle le passager voyage.

Les compagnies traditionnelles : vols internationaux

Les vols internationaux peuvent être différenciés entre vols au sein de l’Europe ou en Afrique du Nord et vols en dehors de l’Europe (vols intercontinentaux, Caraïbes ou Océan Indien).

Pour les vols internationaux en Europe en classe économique, la règle est identique à celle des vols nationaux. Pour mémoire, il s’agit d’un bagage standard et d’un accessoire. En classe Business, le passager est autorisé à un bagage standard supplémentaire. La limite est donc de deux bagages standards et un accessoire. Le poids total maximal autorisé augmente en conséquence.

En ce qui concerne les vols internationaux intercontinentaux, il n’y a pas de changement au niveau de la classe économique (1 bagage standard et un accessoire). Cependant, la classe Premium économique donne l’option à un second bagage, tout comme la classe Business. Enfin, la première classe jouit des mêmes conditions que la classe Business, c’est-à-dire deux bagages standards et un accessoire (source: Bagagecabine.fr)

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *