Bijoux de luxe: Pink Star détrôné par Oppenheimer Blue

20 mai 2016 • ShoppingAucun commentaire

Bijoux de luxe: Pink Star détrôné par Oppenheimer Blue

Le record des ventes aux enchères de haute joaillerie détenu par Pink Star vient d’être battu. Le joyau de 11,92grammes dont le carat a été évalué à un million de dollars s’est vu éjecter de la première place de bijou le plus couteux. La pierre rose ovale, objet de convoitises par son appartenance à la catégorie « fancyvivid pink » qui rappelons-le est d’une couleur aussi intense que rare se fait devancer par l’Oppenheimer Blue pour la plus grande joie de la maison de vente.

Le bijou le plus cher au monde

pink star3

Les diamants colorés sont très prisés ces derniers temps et enchaînent les records dans les surenchères. Le fameux diamant bleu qui était la pièce maîtresse des ventes aux enchères de ce mois de Mai chez Christie’s a été monté en bague pour l’enjoliver encore plus. Initialement estimée à plus ou moins de 45 millions de dollars, l’Oppenheimer Blue prend la tête de liste pour la bagatelle de 57,54 millions.

L’acquéreur de la pierre bleue vive à couper le souffle a préféré garder l’anonymat mais une chose est sure, il s’est offert une magnifique bague très bien sertie. Quoiqu’un diamant de 14,62 carats ça puisse faire des envieux. Il figure tout de même dans la classe « Fancyvivid Blue » qui est très recherchée pour une pierre bleue.

Un bon investissement

oppenheimer-blue-diamond-fetches-record-price-at-auction-136406194289903901-160519092010

Il ne faut pas oublier que les pierres précieuses s’achètent cher mais reviennent avec plus de rendement. Avec le temps elles prennent de la valeur comme les objets d’art. On peut s’attendre donc à un prix encore plus élevé quand le nouveau propriétaire de l’Oppenheimer Blue décidera de le revendre.

Les bijoux ne gardent presque jamais longtemps leur record de vente, surtout qu’au mois de juin à Londres chez Sotheby’s, un diamant brut de 1.109 carats sera mis en vente avec une fourchette de 70 millions de dollars.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *