Faut-il se laisser tenter par du bois de chauffage d’occasion ?

16 mars 2013 • ShoppingAucun commentaire

Faut-il se laisser tenter par du bois de chauffage d’occasion ?

Dans la capitale parisienne, compte tenu de la grande demande en bois de toute sorte et notamment en bûches, on commence à entendre parler de prix compétitifs qui pourraient être profitables aux acheteurs. On peut alors se demander si cette idée est une bonne alternative.

Le problème de la qualité

Ce bois semble avoir l’avantage de permettre de réaliser de belles économies car il est parfois à moitié prix. Il existe même du bois discount avec des articles encore moins chers pour les petits budgets. Même si ces offres semblent alléchantes, il faut d’abord étudier la qualité.

En effet, la première question à se poser est de savoir comment on a pu passer d’une offre classique à une offre aussi peu onéreuse. Il ne peut exister un bas prix pour le bois de chauffage propre à la ville de Paris.

De ce fait, avant de se ruer sur ses offres qui paraissent à première vue très intéressantes, il faut se demander quelle est la différence majeure. Le temps de séchage peut être différent et ne pas être aussi performant tout comme les frais de livraison peuvent être exclus et payables en surplus.

Préférer les offres claires

Pour ce type de produit, on préfèrera largement les offres émanant de fournisseurs sur place ou de vendeurs qui garantissent une livraison toutes charges comprise et surtout qui se déplacent réellement dans l’arrondissement sans qu’une majoration ne soit appliquée. En effet, il faut souvent se méfier des offres trop bon marché qui cachent souvent des frais dans d’autres domaines que l’article lui-même.

De même, les essences choisies peuvent être différentes des classiques ce qui permet d’obtenir un produit moins onéreux mais dont le pouvoir calorifique est moindre. De ce fait, il est peu approprié aux cheminées de la capitale car elles risquent de produire beaucoup de fumée et de se déposer sur les conduits demandant alors des ramonages fréquents qui vont également se transformer en frais supplémentaires.

Enfin, le souci majeur rencontré est le manque de choix dans les articles. La plupart du temps, on ne trouve pas toutes les tailles de bûches et l’acheteur ne peut choisir qu’entre une ou deux tailles qui ne sont pas forcément adaptées à ses besoins. Il peut alors décider de les couper lui-même mais cela représente une démarche longue et pénible alors qu’il existe tant de vendeurs de qualité qui s’en chargent dans la métropole parisienne.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *