Trop de sucre dans nos céréales du petit déjeuner

19 octobre 2017 • SantéAucun commentaire

Trop de sucre dans nos céréales du petit déjeuner

Dans les supermarchés, l’offre de céréales pour le petit-déjeuner des enfants est immense dans les rayons dédiés. Elles se déclinent en différentes formes (boules, anneaux, étoiles, carrées, oursons) et parfums (chocolat, miel, vanille…). De quoi faire languir nos petits monstres.

La CLCV a cependant mené sa petite enquête par rapport à ces produits, et a relevé le point commun entre elles : les céréales du commerce sont en moyenne relativement peu équilibrées nutritionnellement, et ce, dans plusieurs domaines.

L’importance de soigner son petit-déjeuner

Pour bien commencer la journée, le corps a besoin de recharger ses batteries. Entre fourrées au chocolat, pétales sucrées et boules miel, votre cœur balance. Pourtant, elles ne sont pas très favorables à notre santé en raison de leur forte teneur en sucre. En effet, toutes ces céréales que les enfants et ados raffolent tant sont globalement très sucrées. Pour une portion de 30 grammes de céréales, on compte près de 1,7 morceau de sucre.En pleine croissance, il est important de soigner son petit-déjeuner afin de limiter le grignotage tout au long de la journée. Prendre un petit déjeuner complet aide également à se concentrer. Selon le ministère de la Santé « il doit couvrir à lui seul un quart des besoins énergétiques dont le corps a besoin dans la journée ». Quelle que soit l’activité qui nous attend, le repas du matin garde toute son importance.

Des qualités nutritionnelles médiocres

Selon l’enquête menée par la CLTV, les céréales prisées par les petits sont bourrées de sucres,  ce qui détériore leurs qualités nutritionnelles. Les experts ont passé en revue 105 marques. Parmi cet échantillon, 86 % sont des produits de marques de distributeurs et le reste correspond aux marques nationales.

Alors que l’on croit donner des céréales à nos enfants, la quantité de blé utilisée dans les sachets n’excède pas plus de 50 %, sans parler de la nature des ingrédients (huiles végétales, additifs). 70 des produits étudiés contiennent des huiles végétales, soit, 65 % dont 44 % d’huile de tournesol et 17 % du mélange de tournesol et coco.

Pour noter la qualité nutritionnelle de ces produits, on les a soumis au système Nutri-score allant de A : bon à E : à éviter. Toutes catégories confondues, 63 % d’entre eux figurent dans la catégorie C et 28 % dans la D, c’est-à-dire, dans la 3e et 4e classe sur 5 dans le système Nutri-score. Seul un produit se trouve dans la classe A (Wetoos, anneaux chocolatés de Weetabix) et 8 % dans la classe B.

La CLTV ne vous demande pas d’exclure ces aliments de votre petit-déjeuner, mais de bien lire les mentions sur leurs emballages et comparer ensuite pour choisir le moins sucré possible, même si la liste est courte. Autre option, prenez vos céréales le matin avec d’autres aliments très nutritifs comme le yaourt, le fromage blanc, le pain ou encore les fruits.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *