Concours pour devenir auxiliaire de vie : quelle formation choisir ?

31 août 2015 • SantéAucun commentaire

Concours pour devenir auxiliaire de vie : quelle formation choisir ?

Même si le métier d’auxiliaire de vie sociale peut être exercé sans avoir réussi un concours, être reconnu pour des connaissances particulières sera un plus.

Etre capable de gérer des personnes âgées ou adopter la bonne attitude avec une personne handicapée sont des atouts que le diplôme va démontrer.

Une préparation aux tests du concours

Pour pouvoir faire partie des personnes qui vont accéder à la formation diplômante, une épreuve d’admissibilité écrite et une épreuve d’admission orale seront à réussir. De nombreuses écoles proposant des préparations au concours en entraînant les personnes inscrites aux méthodes de résumés et de commentaires de texte.

Auxiliaire de vie scolaire

Le niveau en français sera vérifié afin de penser à une remise à niveau si nécessaire. L’expression écrite est en effet au cœur de ce concours donc il faudra penser à travailler régulièrement dessus.

Les techniques de communication sont essentielles pour savoir s’exprimer facilement à l’oral. Suivre cette formation sera l’occasion de comprendre exactement les attentes du jury, à savoir connaître les motivations de la personne mais aussi déceler un véritable goût pour ce domaine d’activité. Pratiquer des jeux de rôles et des mises en situation dans ce cadre sera une très bonne façon d’anticiper le moment de la présentation devant le jury et de montrer assez d’aplomb.

Les formations thématiques

Pour être plus ouvert à tous les sujets qui s’entremêlent dans ce métier, suivre une formation dans le social, l’humanitaire et la santé permettra d’avoir une vision plus complète de cette profession et en saisir l’importance.

Auxiliaire de vie scolaire

Les conseils trouvés sur formationauxiliairedevie.org seront des bonnes idées pour savoir répondre aux questions de culture générales dans ces différents domaines. Savoir répondre aux préoccupations de la société actuelle en matière de prise en charge des personnes âgées ou avec une autonomie limitée sera la clé pour comprendre l’importance d’un tel métier.

S’informer sur le métier, les différentes missions à réaliser, le rôle humain au-delà des actes de la vie quotidienne sont autant de sujets qui méritent de s’y intéresser. Dans le même ordre d’idées, suivre l’actualité dans le domaine, les outils mis en place pour une meilleure gestion des personnes prises en charge comme la domotique va préparer aux futures situations mais aussi montrer une réelle implication dans ce futur secteur. En se projetant dans ses futures fonctions, le jury final a toutes les chances d’être convaincu à l’oral.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *