La nécessité d’augmenter la capacité d’accueil dans les maisons de retraites

3 mars 2014 • SantéAucun commentaire

La nécessité d’augmenter la capacité d’accueil dans les maisons de retraites

Si une étude complète a été menée sur les futures conditions de prise en charge des personnes dépendantes, on remarquera que l’organisme qui en est à l’origine n’est autre que celui qui conseille les personnes qui souhaitent un placement en EHPAD pour un de leurs proches.

Constat de la situation actuelle

fotolia_14925009_retraite2

Selon capretraite.fr, le ratio actuel est de 16 lits proposés pour 100 personnes. Cela signifie que la situation actuelle est déjà problématique et les directeurs d’EHPAD le confirment. Ils ont actuellement plusieurs centaines de dossiers de demandes en attente.

Il apparaît en effet que les 84 personnes qui n’ont pas eu la chance de trouver une place sont toujours demandeurs et qu’ils attendent qu’une place leur soit octroyée. Il leur faut en général attendre plus d’une année pour qu’une issue favorable soit enfin offerte, ce qui est un temps conséquent.

Vers une baisse du ratio ?

est-Place-to-Live-in-for-Retirees

Si capretraite.fr intervient aujourd’hui, c’est parce que, dans l’impossibilité de faire augmenter ce ratio, l’organisme souhaite alors le préserver. Or, avec l’augmentation soudaine des demandes qui devraient connaître un pic entre 2025 et 2040, il ne sera plus possible de garantir ce pourcentage.

Les conséquences seront donc une attente interminable pour les personnes dépendantes qui ont réellement besoin d’être accompagnées dans leur vie. Le problème est donc extrêmement important car il va créer un phénomène de société sans précédent avec l’incapacité d’un pays à répondre aux besoins d’une part de la population.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *