Cumul de sinistres et alcoolémie : le pire cocktail pour une assurance

15 novembre 2016 • SantéAucun commentaire

Cumul de sinistres et alcoolémie : le pire cocktail pour une assurance

Si le rôle d’une assurance est de couvrir les frais liés aux accidents, ce coût est particulièrement élevé aussi bien pour faire les réparations que pour prendre en charge les indemnisations de préjudices corporels.

Actuellement, le nombre trop important de sinistres peut mettre en péril une compagnie donc elle cherche à limiter au maximum cette situation. Les automobilistes qui ne respectent certaines obligations vont donc être ciblés pour faire baisser la facture globale.

Les mauvais conducteurs en ligne de mire

shutterstock_207255718Pour stopper l’hémorragie observée dans certaines compagnies d’assurance, tous les conducteurs qui ont été jugés responsables d’accidents du fait d’un excès de vitesse ou du non-respect du code de la route risquent de se mettre leur assurance à dos.

Les infractions commises sont rapportées à cet organisme qui va prendre les mesures qui s’imposent lorsqu’une suspension ou une annulation du permis de conduite intervient. Une résiliation par l’assureur pourra suivre et l’automobiliste se retrouvera dans une situation complexe pour ses futurs trajets.

L’alcoolémie au volant est également un problème majeur aussi bien en matière de sécurité routière que d’indemnisation par une assurance. Lorsqu’un sinistre est commis sous l’influence de l’alcool, il pose un problème moral à la compagnie d’assurances qui doit gérer la situation.

La réglementation en vigueur n’est pas respectée et le conducteur devient un danger sur la route. Une assurance résiliée hors échéance peut être la réponse de l’assureur pour ne pas avoir à payer les conséquences de ce comportement peu responsable. L’automobiliste peut considérer que le rôle de son assurance est de le protéger dans tous les cas mais il lui faudra se pencher davantage sur son contrat pour noter les exclusions qui y sont précisées.

Démarcher des compagnies plus solides

shutterstock_347009834Une fois que la résiliation est effective, il est très complexe de retrouver une compagnie d’assurance qui accepte d’être soumise à de tels risques. Il faudra se tourner vers celles qui sont plus solides, avec une ancienneté et des fonds conséquents car elles sauront faire face à de nombreuses indemnisations au cours de la vie d’un contrat.

Pour être mis en relation avec ces organismes, le site https://www.sosresilie.fr/ est la meilleure option. Spécialisé dans la résiliation d’assurance, il permet de mettre en contact conducteurs et assureurs. En passant par ce site, il est possible de faire sa demande de devis en jouant la transparence. Même en expliquant le motif de la résiliation, il est possible de retrouver un organisme prêt à proposer un contrat d’assurance auto avantageux pour être toujours en règle.

Ces compagnies d’assurance aux moyens plus importants que les autres permettent à tous les conducteurs qui ont été résiliés pour sinistres ou pour alcoolémie de ne pas se retrouver sans assurance sans avoir de solution alternative. La proposition leur parviendra directement sur leur adresse mail et un comparatif pourra être fait en fonction des garanties essentielle et de celles qui ne sont pas obligatoires afin de moduler le prix de cette assurance.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *