A la découverte de l’abdominoplastie

12 décembre 2015 • SantéAucun commentaire

A la découverte de l’abdominoplastie

L’excédent de graisse au niveau du ventre pose un réel problème pour bien des gens. En effet, cet amas graisseux provoque un malaise, surtout chez les femmes soucieuses de leur apparence. En effet, malgrès des heures et des heures de séances de sport et une alimentation saine et équilibrée ou encore un régime plus ou moins strict, le gras du ventre est parfois difficile à évincer.

C’est pour régler ce problème esthétique que l’abdominoplastie est sollicitée par de nombreuses personnes actuellement. L’abdominoplastie ne traite pas seulement les problèmes liés à une accumulation de cellules graisseuses au niveau du ventre. Cette intervention est surtout utilisée pour enlever l’excédent de peau ou bien un relâchement des muscles et des tissus.

L’abdominoplastie : c’est quoi ?

Actuellement, de plus en plus de personnes font appel à la chirurgie pour remodeler leur corps. En effet, diverses techniques sont envisageables, telles que l’abdominoplastie, le skin booster ou bien deka qu’il est possible de voir sur ce site (cliquez ici).

abdominoplastie-4

Pour les personnes qui souffrent d’excédents de peau ou de graisse, de relâchement musculaire au niveau du ventre, l’abdominoplastie est l’intervention idéale. En effet, cette pratique vise à resserrer la sangle abdominale puis de découper l’excédent de peau. Cela a pour but de rentrer le ventre le ventre et obtenir une silhouette assez esthétique.

Le fonctionnement de cette technique

Lors de l’intervention, qui peut durer dans les 3 heures, le patient est soumis à une anesthésie générale. Ensuite, le praticien procède à un marquage de la zone ventrale à traiter pour éviter tout débordement. Une incision est pratiquée dans la partie inférieure de l’abdomen afin que le chirurgien puisse étirer la peau vers les côtes.

12-conseils-d-expert-pour-un-ventre-plat_width585

C’est après que des points de suture maintiendront les muscles relâchés pour qu’ils soient rapprochés. Mais avant que la peau ne soit tirée vers le bas, l’excédent de graisse et de peau seront enlevés par le chirurgien. Pour une opération plus saine, il est possible de se faire opérer avec la technique deka, c’est à dire que les incisions se feront par le biais d’un laser. Il est à noter qu’une liposuccion de la partie ventrale inférieure est envisageable lorsque la peau est encore tirée vers le haut.

Qu’en est-il des cicatrices ?

Vu que cette intervention nécessite l’incision de la peau, il est normal d’apercevoir des cicatrices. Cependant, ces cicatrices, qui longent le bas de l’abdomen, ne sont pas très visibles et demande quelques mois avant de se résorber complètement. La cicatrice peut être fine, élargie ou bien pigmentée.

70524f3e032db26791307abdf9d94b5c

La guérison complète ainsi que la qualité de la cicatrice peuvent être entravées par quelques facteurs tels que la consommation de cigarette et d’alcool, ou bien par une mauvaise alimentation. L’exposition au soleil peut aussi avoir un effet négatif sur les cicatrices, car elles deviennent plus rouges et plus visibles. C’est au chirurgien d’indiquer à quel moment le patient peut espérer bronzer à la plage sans causer de dommages aux cicatrices.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *