Terrain constructible : mini-guide pour bien débuter vos recherches

11 janvier 2018 • ImmobilierAucun commentaire

Terrain constructible : mini-guide pour bien débuter vos recherches

L’achat d’un terrain constructible est un investissement à ne pas prendre à la légère. Vous devez éviter certains pièges pour ne pas avoir affaire aux mauvaises surprises surtout si vous choisissez d’acheter des terrains proposés par des particuliers. Avec cette option, vous ne pouvez pas bénéficier des mêmes garanties que celles proposées par les lotisseurs. Toutefois, vous pouvez négocier les prix tout en achetant un terrain constructible qui répond à vos besoins.

S’informer sur le terrain

Souhaitez-vous acheter un terrain déjà aménagé ? D’ailleurs, c’est l’idéal ! Vous devez, dans ce cas, commencer par vous informer sur les règles de construction qui ne sont pas les mêmes pour deux communes différentes. Si vous choisissez d’acheter avec un particulier, vous devez vous renseigner sur le PLU ou plan local d’urbanisme et surtout sur le certificat afin de vous faire une idée dans votre recherche.

Vous devez aussi bien vérifier si la parcelle choisie répond aux critères essentiels. Est-elle accessible en voiture, relié à l’électricité, à l’eau potable, au téléphone ? Les travaux à réaliser seront-ils encore trop importants ?

Les éventuels glissements font aussi partie des pièges à éviter lors d’un projet d’achat d’un terrain constructible. Il vous est donc conseillé de vous informer sur la composition géologique du sol avant de vous lancer à l’achat proprement dit. Pour ce faire, vous pouvez demander l’aide d’un professionnel en études géothermiques.

Évaluation de la surface

Si vous êtes un investisseur astucieux, vous choisissez sans hésiter un terrain qui se trouve dans un lotissement. Un tel terrain est souvent proposé borné. Ainsi, vous pouvez connaître la surface réelle. Il faut toutefois noter que dans certaines communes, une superficie minimale pour construire est déterminée à l’avance. Mais en cas d’achat d’une surface hors lotissement, vous n’avez pas le choix et vous devez vous contenter des informations fournies, notamment l’évaluation approximative de la surface.

Une fois que vous tombez sur le terrain qui vous semble meilleur, il ne vous reste plus qu’à vérifier s’il est réellement constructible !

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *