Les plus grandes surfaces sont réservées à certaines régions

22 juin 2015 • ImmobilierAucun commentaire

Les plus grandes surfaces sont réservées à certaines régions

En matière de logements, il est intéressant de connaître quelle est la tendance principale en matière de superficie. Certains régions possèdent en effet beaucoup de grands logements alors que d’autres multiplient ceux de petites tailles. La capitale française représente celle qui présente le plus d’appartements très petits, obligeant les habitants à s’adapter.

Des régions où l’espace est un plaisir

immobilier

La région qui présente les appartements et les maisons de plus grande taille est celle de Poitou-Charentes pour laquelle la moyenne des logements vendu est de 97,5 m2. L’Auvergne fait également partie des lieux à privilégier pour trouver de beaux espaces car nombreux sont ceux qui atteignent 94,31 m2 pour le même prix qu’un logement de seulement 75 m2 en Île-de-France. Les personnes qui souhaitent accéder à la propriété pourront donc choisir leur lieu de vie en fonction de cet aspect important.

Le Nord et le Nord-Est concentrent toutes les opportunités qui combinent prix raisonnables et surfaces importantes. Le Nord-Pas-de-Calais, la Picardie, la Lorraine et la région Champagne-Ardenne vont proposer les meilleurs choix selon ces critères. Cette information délivrée par Immobilier-France.fr est intéressante car elle correspond à de grandes villes comme Lille et sa banlieue ainsi que des lieux qui sont plus dans la campagne.

Entre attractivité et prix élevé

immobilierToutes les régions qui sont classées parmi celles qui proposent la plus faible superficie sont celles qui offrent une qualité de vie exceptionnelle ou qui cumulent de nombreux atouts touristiques ou professionnels. L’Île-de-France se retrouve logiquement en tête mais est accompagnée de régions comme la Basse-Normandie, l’Aquitaine, la région Midi-Pyrénées, celle de Languedoc-Roussillon ou la région Rhône-Alpes.

Pour obtenir un nouveau lieu de vie qui possède environ 100 m2, il faudra donc débourser davantage ou se résoudre à accepter une plus petite surface.

Etant donné que le marché immobilier est en évolution perpétuelle, Immobilier-France.fr tient à attirer l’attention sur les nouvelles régions en tension, dont le prix au mètre carré est en pleine augmentation. Il se peut donc que ces régions, comme l’Alsace, la Haute-Normandie, la Bretagne, les Pays-de-la-Loire, la Bourgogne et le Limousin, proposent des logements de plus petite taille qu’ailleurs pour le même prix.

Rien qu’à Strasbourg, les prix d’un logement atteignent souvent le double d’un équivalent dans une autre région. Le marché de l’ancien est celui où il est possible de relever le plus de différences sur le territoire.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *