Acheter un appartement ou une maison pour du locatif ?

7 novembre 2013 • ImmobilierAucun commentaire

Acheter un appartement ou une maison pour du locatif ?

Que votre achat se porte sur une maison ou sur un appartement, la seule manière d’amortir très rapidement votre investissement immobilier est de le mettre en location. Par ailleurs, vous pouvez également rembourser votre prêt par l’intermédiaire de vos ressources locatives. Faites étudier votre cas par http://simulationdepretimmobilier.com/.

La location d’un appartement meublé

La location d’un appartement peut-être très rentable, particulièrement dans les zones géographiques qualifiées de tendues comme la région parisienne par exemple. Et la grande tendance est actuellement aux appartements meublés.

Les raisons ? Il y d’abord la possibilité de louer à court terme, puisque la durée d’un bail pour une location meublée est de 1 an, alors que c’est 3 ans pour les autres. Ensuite, dans le cas où le propriétaire désire prendre congé de son locataire, le préavis est seulement de trois mois, avant la fin du contrat de location.

Mais en optant pour cette formule de location le bailleur peut également bénéficier d’un régime fiscal très avantageux, si ce dernier choisir le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel ou LMNP. Sinon, pour bénéficier de l’amendement Censi Bouvard, le logement doit-être disponible en location pour une durée minimale de 9 ans. Par contre, les recettes locatives ne devront pas dépasser le plafond de 32 600 euros.

La location saisonnière d’une maison

La maison que vous projetez d’acquérir se trouve dans une région à fort potentiel touristique ? Essayez la location saisonnière. Pour cause, de par son bon rapport qualité/prix, ce type d’hébergement rencontre beaucoup de succès auprès des touristes et des vacanciers.

Qui plus est, il n’y a pas de règles strictes pour ce qui est de la durée de la location puisque cette dernière peut-être d’un jour, une semaine ou un mois. Ainsi, trouver des locataires est une entreprise facile pour les biens immobiliers localisés dans les villes et les communes très sollicitées par les touristes.

Par ailleurs, comme la durée de l’occupation des lieux ne dépasse généralement pas les 90 jours, les propriétaires peuvent occuper la maison en période de basse saison. Sinon, concernant l’imposition des loyers issus d’une location saisonnière, c’est exactement le même régime que pour les Bénéfices Industriels et Commerciaux ou BIC. Toutefois, pour optimiser la rentabilisation de cette location, le canal des particuliers à particuliers est à privilégier, pour éviter de payer des frais d’agences immobilières.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

0 réactions à l'article : Acheter un appartement ou une maison pour du locatif ?

  1. InvestMan dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre article. Existe-t-il une formule équivalente à du LMNP sans le « meublé » ?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *