Le restaurant danois Noma, élu meilleur restaurant du monde

10 septembre 2014 • EntrepriseAucun commentaire

Le restaurant danois Noma, élu meilleur restaurant du monde

Comme chaque année, la revue britannique Restaurant a dressé le palmarès des 50 meilleurs restaurants existants au monde le 28 avril dernier à Londres. Cette année, l’univers de la gastronomie a décerné le premier prix au danois « Noma ». D’ailleurs, ce n’est pas une première pour l’établissement « Noma », car il a déjà remporté ce titre en 2010, 2011 et 2012. Dirigée par le chef René Redzepi âgé de 36 ans, cette table danoise est située à Copenhague dans un entrepôt maritime rénové. Il envisage de délocaliser le restaurant en Japon pour une durée de deux mois en 2015.

Les impressions du chef René Redzepi

redzepi2

A l’annonce du verdict, toute l’équipe est montée sur l’estrade et le chef cuisinier en personne a pris la parole au nom du restaurant. « Je vais vous lire ce que j’avais écrit en 2010 et que je n’avais pas eu le courage de vous dire à cette époque » annonce l’ambassadeur de la cuisine nordique, au début de son discours. « Merci de croire en nous, vous nous avez fait confiance. Je suis tellement heureux après tous les efforts que nous avons faits. Ce n’est pas la ligne d’arrivée, nous avons encore beaucoup de découvertes à faire » ajoute-t-il.

« Noma », l’ambassadeur de la cuisine nordique

535e677f3570ed9af1e13e9f

Le nom du restaurant « Noma » est la contraction de « Ny Nordiska Mas » qui se traduit par « Nouvelle nourriture nordique » en Français. On y sert des plats locaux dont le skyr caillé ; une spécialité laitière islandaise, et le bœuf musqué de Groenland. Après avoir été récompensé trois années succcessives, il a perdu la première place en 2013, au profit du restaurant Espanol « El Celler de Can Roca » à Gérone, mais il s’est vite ressaisit et récupère cette année même son titre de leader. Selon les autorités danoises, le restaurant a causé une intoxication alimentaire auprès d’une soixantaine de clients en février 2013, après y avoir dîné.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *