Le taux du recyclage a légèrement baissé en 2013

15 juillet 2014 • ActualitésAucun commentaire

Le taux du recyclage a légèrement baissé en 2013

Selon les résultats sortis par Fost Plus, le taux de recyclage a connu une légère baisse en 2013. Il a enregistré 0.9% en moins par rapport à 2012. Fost Plus est un organisme d’une vingtaine d’année, agréé pour la gestion des déchets d’emballages ménagers basé à Bruxelles.

Ce recul est lié à plusieurs facteurs dont la diminution des quantités de carton-papier collecté. Outre que les associations et les organismes, certains citoyens se portent volontaires pour les collectes dans le but de préserver l’environnement. Par ailleurs, le recyclage est une action sociale.

 Les types d’éléments recyclés 

photo-recyclage

 Depuis la numérisation, le papier-carton est de moins en moins utilisé et la réduction est palpable au niveau du recyclage. En effet, le numérique a intégré le quotidien. A part l’emballage papier-carton, la plupart des éléments collectés sont le verre, le plastique ainsi que les métaux. En 2013, Fost Plus a recyclé un total de 678.000 tonnes contre 685.000 l’année précédente.

Ainsi, le taux de recyclage est descendu à 87.5% s’il était à 88.4% auparavant. Bien que l’organisme ait mené cette action, certaines associations organisent également des collectes, ce qui a occasionné ce léger tassement.

 Les facteurs de baisse

04_delta_recyclage_m1

 L’administrateur délégué de Fost Plus a donné des explications sur ces résultats : « Ce n’est pas dramatique sachant que ce n’est pas un phénomène spécifiquement belge et que nous continuons à afficher des résultats importants ». Pour sa part, deux arguments sont à l’origine de ce recul : « La valeur de marché élevée du produit pousse certaines personnes à organiser des collectes parallèles légales ou illégales (bandes organisées ».

Cette valeur est évaluée à plus ou moins 90 euros par tonne. Il se félicite des collectes réalisées par l’organisme depuis son existence. Les statistiques officielles révèlent 11 millions de tonnes d’emballages recyclés, ceux-ci ont pu éviter l’émission de 10 millions de tonnes de CO2. C’est l’équivalent d’une année de 5.500 éoliennes.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *