Paris a remporté le trophée de la ville la plus râleuse de France

31 mai 2018 • ActualitésAucun commentaire

Paris a remporté le trophée de la ville la plus râleuse de France

Les Français sont réputés pour être de vrais râleurs, ce n’est plus un secret pour personne. Qu’importe l’endroit ou la situation, ont tendance à se plaindre de tout et de rien.

C’est ainsi qu’une application mobile baptisée Mood Messenger a réalisé un classement des villes les plus râleuses de France. Il a été publié récemment que les Parisiens sont les plus grognons du pays. Ce qui fait de Paris la ville la plus râleuse de l’Hexagone. Détails.

En quoi consiste ce classement ?

mood messenger

Tout d’abord, il faut savoir que la messagerie Mood Messenger est une application qui a été imaginée par la start-up marseillaise Caléa. L’application permet de personnaliser ses SMS en les enrichissant avec différentes sortes d’émojis pour illuster parfaitement ses humeurs. L’application compte aujourd’hui quelques centaines de milliers d’utilisateurs en France.

Depuis octobre 2017 jusqu’à mars 2018 dernier, Mood Messenger a réalisé une étude sur les villes où l’on retrouve les personnes les plus rouspéteuses de France. Pour ce faire, la plateforme a analysé le nombre d’émojis « grognons » qui ont été échangés sur l’application entre plusieurs personnes et leurs proches, durant ces six derniers mois. Et cela a concerné chaque grande ville française.

Le fondateur de Mood Messenger, Saïd Hadjiat a expliqué avoir eu recours à de véritables algorithmes pour obtenir le classement.

Paris se retrouve au premier rang

Paris premier

Selon cette étude réalisée par l’application Mood Messenger, Paris se retrouve au premier rang du classement. La majeure partie des 185 000 émoticônes « grognons » recensées par la société proviendrait de la capitale française.

Ce résultat n’est pourtant pas si surprenant. Avec les embouteillages à répétition, les transports en commun ou encore la successivité des jours de pluie, les Parisiens ont plein de bonnes raisons de râler et se plaindre auprès de leurs proches.

La capitale française se retrouve ainsi en tête de liste des villes où il y a le plus de râleurs, devançant Clermont-Ferrand et Brest. Les deux villes arrivent respectivement en deuxième et troisième place. On retrouve Nancy à la quatrième place et Le Mans en cinquième position. Viennent ensuite, Grenoble, Dijon, Angers, Limoges et enfin, à la dixième place se trouve Besançon.

Les villes du sud arrivent loin derrière

raleur

D’après les résultats du sondage révélé par Le Parisien, les villes du sud se retrouvent presque toutes en bas du classement. Si on regarde la carte de près, ce sont les villes de la moitié nord du territoire qui sont surreprésentées dans ce drôle de palmarès. Tout porte donc à croire que les sudistes seraient moins râleurs. « Le soleil doit jouer pour beaucoup. Et dans le Sud, quand on râle, on l’exprime d’une manière différente, non pas avec les émojis, mais directement avec la gouaille », s’est exprimé Saïd Hadjat en souriant.

Par exemple, Aix-en-Provence, qui est la première commune méridionale ne se situe qu’à la 20e place. Tandis que Marseille, elle, n’est classée que 33e dans ce classement.

En revanche, il y a quand même plusieurs villes du Nord qui sont arrivées en bas du classement comme Lille qui se trouve à la 19e place et Tourcoing qui est classé 30e.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *