Une glace qui fond moins vite : ce sera possible d’ici 3 ans

10 septembre 2015 • ActualitésAucun commentaire

Une glace qui fond moins vite : ce sera possible d’ici 3 ans

Des scientifiques britanniques auraient mis au point une formule qui permettrait de ralentir la fonte des glaces. Non, on ne parle pas ici de la fonte des calottes glacières des deux pôles, mais bel et bien de crèmes glacées. .

Une prouesse qui verra le jour d’ici 3 à 5 ans

Les crèmes glacées ne devraient plus dégouliner le long des cornets, et cela, même sous un soleil de plomb. Des chercheurs de l’université d’Édimbourg et de Dundee en Écosse ont introduit une sorte de protéine dans les recettes des crèmes glacées. Cette protéine a pour effet de ralentir la fonte. Bien entendu, vous devez encore patienter, car la formule étant encore à l’essai, cette prouesse ne devrait voir le jour que d’ici 3 à 5 ans. .

o

Des crèmes glacées plus onctueuses, mais nettement moins caloriques

Le concept de la glace qui fond plus lentement fait suite à la découverte d’une protéine naturelle présente dans de nombreuses catégories d’aliments et que l’on appelle le BslA. Cette protéine permet aux produits qui entrent dans la composition de la crème, à savoir l’eau, l’air et la graisse, dans le produit glacé afin de se stabiliser dans le produit glacé. La texture de la glace devrait également être plus onctueuse. En adhérant aux gouttelettes de graisse et aux bulles d’air, la protéine empêche le développement des cristaux de glace. C’est de cette façon qu’elle apporte une consistance plus lisse et plus crémeuse à la crème et cerise sur le gâteau, l’apport calorique de la glace est également appauvri. .

Une glace qui serait respectueuse de l’environnement

Il semblerait que les glaces concoctées à base de la protéine BslA seront respectueuses de l’environnement, car les producteurs pourront les conserver à une température plus basse. Les producteurs n’auront plus besoin d’utiliser leurs congélateurs à plein régime. .

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *